Follow:
Beauty, Revues, Skincare

Deep Cleansing Oil, l’huile démaquillante de DHC

Avant de commencer cet article, je voulais vous souhaiter une belle et heureuse année 2018. J’espère que vous avez passé une bonne soirée de réveillon et je souhaite que cette année vous soit bonne. À force de vous parler de maquillage par ici, j’en oublie parfois mes produits démaquillants chouchou que j’utilise au quotidien. Et le Deep Cleansing Oil de DHC en fait partie.

DHC Deep Cleansing Oil

Comme je vous en avais parlé dans l’article sur la crème démaquillante de l’Oréal, je n’aime pas vraiment ce type de produit pour me démaquiller. J’ai pris pour habitude d’utiliser des cotons démaquillants et plus récemment, mon gant démaquillant H2O. Du coup, quand on m’a demandé de tester cette huile démaquillante, j’ai été assez sceptique. Mais j’ai décidé de sauter le pas.

Deep Cleansing Oil de DHC

Petite présentation : il s’agit donc d’une huile démaquillante faite pour le visage et pour les yeux. Elle est le best-seller numéro 1 de DHC dans le monde. Elle mêle les bienfaits de l’huile d’olive à celles de la vitamine E et elle est formulée sans fragrance, sans colorant et sans paraben. Cette huile permet de retirer toute trace de maquillage, et ce, même waterproof.

Cette huile hydrosoluble s’applique sur peaux sèches. Il suffit tout simplement de mettre 2 à 3 pompes dans le creux de la main et de masser le visage 30/40 secondes, terminer par les paupières et ensuite, rincer le tout à l’eau. Votre peau est immédiatement purifiée, fraîche et apaisée, sans aucun signe de dessèchement ni film gras. Et c’est sans nul doute ce dernier point que j’apprécie le plus. Aucun fini gras sur la peau. Bien au contraire, elle est douce et délicate. En plus d’éliminer le maquillage, elle permet également de retirer l’excès de sébum sur la zone T accumulé durant la journée ainsi que les impuretés.

olea europaea (olive) fruit oil, caprylic/capric triglyceride, sorbeth-30 tetraoleate, pentylene glycol, phenoxyethanol, tocopherol, stearyl glycyrrhetinate, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf oil.

DHC Deep Cleansing Oil

Alors certes, je n’aime toujours pas cette technique de masser le visage pour ensuite rincer le tout à l’eau car au-dessus de l’évier, j’en fou littéralement partout. Je ne trouve pas cette façon de se démaquille pratique et pourtant, j’adore ce produit. Surtout que grâce à lui, j’arrive enfin à bout de mes rouges à lèvres Super Stay Matte Ink de Maybelline. Vous pouvez vous procurer cette huile démaquillante chez ICI PARIS XL.

Avec quoi vous démaquillez-vous ?
Vous connaissez cette huile démaquillante ?

Share:
Previous Post Next Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply