Comment je rédige un article (+ checklist printable)

Comment je rédige un article (+ checklist printable)

On pense souvent qu’écrire un article pour son blog est une chose facile, que ça nous prend moins d’une heure et que hop, emballé c’est pesé. Mais en réalité, ce n’est pas le cas. Au fur et à mesure, je me suis rendu compte qu’il était important d’être organisé lorsqu’on rédige. Car après tout, la rédaction, ça commence aussi en dehors du pc.

Comment rédiger ses articles

Rédiger un article, ça prend souvent du temps. Certes, ça passe par la rédaction, mais également la recherche d’idées, la prise de photos au besoin. C’est tout un processus au fond, et avant de se dire “c’est fini, je peux publier“, il faut checker si vous n’avez rien oublié. Je ne dis pas que ce que je fais est ce que vous devez faire. Loin de là. J’espère juste vous aider quand même un peu afin de ne rien oublier (car oui, ça m’est arrivé bien trop de fois d’oublier telle ou telle chose et de modifier mon article une fois publié).

Trouver ses idées et prévoyer

Une idée d’article, ça peut vous venir comme ça, d’un coup. En vous baladant en rue, en étant dans le bus, en allant vous coucher, lors d’un repas de famille. Qui n’a jamais eu le cas de s’endormir paisiblement lorsque soudain, une idée nous vient, mais que trop fatiguée ou en ayant trop la flemme, on se dit que ça peut attendre demain. Et ben non, arrêtez de faire ça. Et notez. Si vous le pouvez, dès qu’une idée vous traverse l’esprit, notez-la. Dans votre téléphone, dans un carnet, un bout de papier. Et même si tout est brouillon, ce n’est pas grave. Vous peaufinerez votre idée une fois tranquillement chez vous.

Essayez également de noter toutes vos idées et de les répartir correctement sur un mois par exemple. Prévoyez à l’avance la plupart de vos idées d’article pour ne pas vous retrouver le jour d’une publication sans rien sous la main. Ça m’arrive de plus en plus de faire des brouillons même sur l’application WordPress et généralement, je m’organise et je prévois la sortie de cet article dans la semaine, le mois qui vient.

Je vous conseille aussi de varier vos articles. Tout dépend du nombre de fois que vous publiez, mais évitez de faire 2 articles beauté par exemple l’un à la suite de l’autre. C’est redondant et ce n’est pas top. Selon le thème de votre blog, varié. Pour ma part, je publie généralement le mercredi et parfois le dimanche. Le mercredi, je sors souvent un article beauté et pour le dimanche, je me penche plus vers le lifestyle. Comme j’ai ouvert de nouvelles catégories avec ce nouveau blog, des articles blogging ou voyages sortiront également le mercredi et le dimanche.

Noter les mots-clés et les grandes lignes de son article

En plus de noter vos idées, essayez de trouver un moment pour les approfondir et noter les grandes lignes. Pour mes futurs articles par exemple, le brouillon est déjà créé avec à l’intérieur, plusieurs mots-clés et grandes lignes. Ce sont les points que je souhaite aborder et sur lesquels je vais devoir généralement faire des recherches. Essayez d’espacer les jours entre la recherche d’idées, les grandes lignes et la rédaction de l’article. Ça vous permettra d’y réfléchir plus longuement et de peut-être trouver des choses à approfondir. Il vaut mieux prendre le temps de bien tout mettre en place que de se précipiter, poster votre article et vous dire “mince, j’ai oublié ceci et cela“. Certes vous pouvez toujours modifier votre article, mais ce n’est pas vraiment le mieux à faire.

Prendre ses photos

Un des éléments essentiels pour qu’un article soit attrayant, ce sont les photos. Un article sans photo, ça ne donne pas envie de lire, c’est plat et non-vivant. Sur une semaine, j’essaye de prévoir un jour où je compte prendre plusieurs produits en photo. Je sors mes bacs de rangement avec la déco, je regroupe les éléments que je dois prendre en photo et hop, je m’y mets. Bien souvent, je prends mes photos le matin, car c’est là que la lumière est meilleure. Sauf bien entendu quand il fait gris toute la journée. C’est pour cette raison que j’ai investi dans des parapluies qui me donnent une belle lumière quand la lumière naturelle manque. J’essaye de varier les fonds de mes photos en fonction des produits, du style de photo, de prise de vue, etc. Au moins de cette façon, vos photos ne se ressemblent pas. J’aime également que mes photos Instagram ne soient pas toujours celles de mon blog, alors à nouveau j’en profite pour faire mes photos spéciales pour Instagram.

Photos libres de droits

Comme je le fais pour certains articles, vous pouvez choisir les photos qui vont illustrer vos articles sur des sites de photos libres de droits. Il existe une multitude de sites où vous pouvez un large choix de photos dont vous pouvez vous servir pour votre blog par exemple. Dans la sidebar de mon blog vous trouverez déjà deux sites. Pour le reste, ça viendra dans un prochain article.

Une fois toutes mes photos faites ou choisies,  je les retouche avec le logiciel Lightroom de la suite Adobe. J’utilise +/- le même preset que mon feed Instagram pour que ça donne une belle homogénéité. Je les recadre, les redresse, je fais toutes les modifications avant de les exporter avec un nom bien précis qui correspond à l’article associé et le tour est joué.

Rédiger et mettre en page

Idées trouvées, grandes lignes notées, recherches réalisées et photos faites ? Alors il est temps de passer à la rédaction. Rassemblez tout ce que vous avez trouvé sur votre sujet et mettez-vous à écrire. Je m’attaque bien souvent au contenu de l’article en lui-même en mettant brièvement les sous-titres et les points que je veux aborder. Une fois que tout ce que je souhaitais avoir est écrit, je passe à l’introduction. Je trouve qu’avoir presque fini son article m’aide vachement pour une trouver une intro, car je sais déjà ce que je viens de mentionner. Veillez, si vous le savez, à écrire votre article d’une traite. Combien de fois je n’ai pas été perdue, car entre-temps j’ai regardé un épisode sur Netflix, je me suis fait à manger ou autre. C’est du temps perdu pour rien. Par exemple cet article, je l’ai écrit en une fois. Rien ne vous empêche de le relire correctement et d’ajuster ce qu’il faut. Au niveau du nombre de mots, laissez-vous guider. Il est tout même préférable d’avoir un article dans les 1000 mots. Je termine toujours mes articles avec une petite question pour en savoir plus sur mes lecteurs. Ça permet d’avoir un petit échange et ça entraîne bien souvent des commentaires.

Mise en page

La mise en page d’un article est très importante si vous souhaitez garder le lecteur jusqu’à la fin. J’y attache beaucoup d’importance, car bien souvent, quand la mise en page me dérange, je ferme la page et je ne vais pas plus loin. C’est triste, mais l’apparence c’est ce que l’on voit en premier. Je n’aime pas les articles ou tout est écrit de façon centrée, ou les photos sont de mauvaise qualité ou s’il y a trop d’espace entre plusieurs phrases. J’aime que les articles soient en justifié, ça fait tellement plus propre. Que les photos soient jolies à regarder, qu’on voit qu’il y a eu du travail derrière ça donne envie de s’intéresser. Un beau texte suivit, avec des sous-titres, des balises en “blockquote/citation”, une petite question à la fin. Ce sont toutes ces petites choses qui me plaisent quand je lis un article. Alors je prends soin d’avoir quelque chose de soigné moi aussi. Et puis je trouve que ça ne prend pas plus de temps que ça.

Vérifier l’orthographe et le référencement

Vous avez cru que c’était déjà fini vous ? Et ben non malheureux. Vous avez tout écrit et tout mis en forme ? Maintenant relisez-vous afin de savoir s’il ne vous manque pas des mots, si votre orthographe est nickel. Il n’y a rien de plus désagréable que de lire un article avec des fautes, non ? J’utilise le programme Antidote qui en plus de se mettre avec la suite Office, il s’utilise aussi avec votre navigateur. Faire un copier/coller de votre article sur Word est également une bonne idée.

Le référencement

Là, il faut avoir l’extension Yoast SEO qui vous sera vraiment d’une grande grande aide. Je compte faire un article pour le référencement, mais veillez à avoir bien mis votre méta description et votre requête cible. Regardez vos résultats d’analyse, mettez bien votre titre et sous-titre sous balise H2/H3/. , vérifiez vos liens si vous en avez intégrez, les titres et texte alternatif de vos images et toutes ces petites choses dont il faut faire attention. C’est vraiment très important.

Programmer son article

Enfin, il est venu le moment de programmer votre article. N’oubliez pas de bien mettre votre image mise en avant, de choisir vos étiquettes et catégories. Tout ça se trouve dans le bloc à droite de la zone de rédaction. C’est là que vous pouvez également planifier vos articles, ce que je fais à chaque fois pour que tous mes articles soient publiés le mercredi et le dimanche à la même heure à chaque fois. Bien pratique n’est-ce pas ? Cliquez tout simplement sur “Modifier” à côté de publier, faites votre choix, ok et ensuite cliquez sur “Planifier“. Vous n’avez plus besoin de vous occuper de quoi que ce soit jusqu’à la sortie de votre article.

Barre Séparation

Checklist à imprimer

Toutes ces choses me permettent d’être bien plus organisée et de ne rien oublier quand j’écris un article. Vous avez un meilleur aperçu du travail à réaliser, des recherches à faire. Prévoir les choses est vraiment essentiel selon moi. C’est pourquoi je vous ai concocté une checklist à imprimer si vous le souhaitez. Cliquez sur l’image ci-dessous.

Ecrire un article n'est pas si simple, alors je vous partage toutes les étapes de rédaction de mes articles, que ce soit des idées à la publication.

Comment écrivez-vous vos articles ?
Je suis curieuse de savoir vos méthodes.

| 1 Commentaire

  1. 21 février 2019 / 12 h 14 min

    Merci beaucoup ! La check-list va m’être utile 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *